L’évaluation de la participation des acteurs

Pourquoi faire ? – Objectif et avantages
Comme vous l’avez déjà appris dans la partie « Projets liés au rail, participation et évaluation, comment s’articulent-ils ensemble ? », les processus de la participation forment une part essentielle des projets ferroviaires modernes et l’évaluation de la participation des parties intéressées devrait donc être considérée comme une approche incontournable dans la conception d’un projet. L’évaluation peut être considérée comme « un mécanisme de recueil de commentaires pour l’amélioration continue de votre démarche »12 à mettre en place avec les parties intéressées. En pratique, l’évaluation intensifie la communication avec les parties prenantes, en particulier si vous concevez et peut-être menez l’évaluation avec elles (ce qu’on appelle l »évaluation participative).

Enfin, vous allez ouvrir une discussion sur les résultats et les effets découlant de l’évaluation et modifier les stratégies, les objectifs et les façons de faire. Une évaluation des parties prenantes peut aussi avoir un impact sur le renforcement des capacités. Les connaissances que vous obtiendrez d’une évaluation, les leçons que vous allez en tirer, peuvent renforcer la base des connaissances et les compétences des individus, organisations et systèmes. Ainsi, pour la suite, l’efficacité et l’efficience à définir et atteindre des résultats peuvent se développer.

 

Qu’est-ce que l’évaluation de la participation des acteurs ?
En ce qui concerne la diversité de ce qui fait l’objet d’une évaluation (voir la partie « Comprendre le contexte de l’évaluation« ), celle de la participation des parties prenantes peut être considérée comme un type d’évaluation particulier. Dans notre compréhension, l’évaluation de la participation des parties intéressées signifie notamment celle de leur implication ou celle des processus de la participation plutôt que de ses résultats. Elle est fondée sur des critères provenant de théories scientifiques ou d’analyses de cas pratiques de participation1. Il est cependant possible d’évaluer les processus et les résultats de la participation des acteurs par la combinaison de plusieurs méthodes et indicateurs. Vous devriez également prêter attention à l’ambiguïté de l’expression parties prenantes (ou intéressées, ou acteurs) et donc des objectifs et procédures d’évaluation éventuellement différents. Quelques principes clés dans le suivi et l’évaluation de la participation que vous devriez garder à l’esprit sont :

Qualitative et quantitative Ces deux dimensions de la participation doivent être intégrées dans l’évaluation pour que le résultat soit pleinement compris.
Dynamique plutôt que statique L’évaluation de la participation exige que l’ensemble du processus s’étalant sur une durée soit évalué et pas seulement un instantané. Ainsi, une évaluation conventionnelle ex post (après) ne sera pas adéquate.
L’importance centrale du suivi L’évaluation d’un processus de participation est impossible sans un suivi pertinent et continu. En fait, le suivi est la clé de tout l’exercice et le seul moyen par lequel les descriptions qualitatives peuvent être obtenues pour expliquer le processus qui a eu lieu.
Évaluation participative Dans l’ensemble du processus d’évaluation, les personnes impliquées dans le projet ont un rôle à jouer ; elles auront voix au chapitre.

Principes clés du suivi et de l’évaluation de la participation
Source : Government Social Research (GSR) Unit (2007), p.3 [15]

Lire la suite

 

Comment la réaliser ? – Comment pouvez-vous appliquer l’évaluation de la participation des acteurs au développement régional du chemin de fer ?

Un processus d’évaluation doit être très bien structuré. De même, l’évaluation de la participation des acteurs doit tenir compte des règles, normes et étapes de base d’une évaluation qui sont décrites dans la partie « Comprendre le contexte de l’évaluation« . Dans cette partie, nous présentons quelques méthodes et des indicateurs spécifiques que vous pouvez utiliser pour votre évaluation de la participation des acteurs. Bien entendu, il ne s’agit pas d’une liste exhaustive et les choix dépendent des niveaux et objectifs de participation (voir la partie « Comment et quand impliquer des acteurs dans votre projet lié au rail ?« ) qui sont pertinents pour votre projet. En outre, vous devez également tenir compte de certains aspects généraux, que nous présentons aussi.

  • Pour quel type de projet souhaitez-vous entreprendre une évaluation de la participation ?
  • Quels sont les objectifs et le contenu du projet (ex. : créer des gares plus adaptées, faire revivre des lignes) ?
  • Est-ce un grand ou un petit projet en matière de budget, d’intérêt ou d’image ?
  • Quelle est la complexité du projet et est-il à court ou long terme ?
  • Comment devraient être impliqués les acteurs, et particulièrement les citoyens ?
  • Combien d’acteurs seront impliqués ?
  • Y-aura-t-il de nouveaux acteurs ne vous connaissant pas encore, vous et votre organisation ?
  • Comment les citoyens devraient-ils être impliqués ?
  • Quelles sont les exigences liées au(x) financeur(s) ?
  • Enfin, comment le type de projet aborde-t-il l’approche participative et le processus d’évaluation ?

Dans le reste de cette partie, nous vous donnons un aperçu du flux des processus pour l’évaluation de la participation (basé sur 16).

PRÉ-CONCEPTION, PLANIFICATION ET PRÉPARATION

  • Déterminer les buts et objectifs de l’évaluation
  • Décider des questions de calendrier et de dépenses
  • Choisir qui effectuera l’évaluation
  • Identifier le ou les publics de l’évaluation, à savoir, qui lira ou utilisera les résultats de l’évaluation

Le type de projet
Pour quel type de projet souhaitez-vous entreprendre une évaluation de la participation ? Vous devriez tout d’abord réfléchir aux objectifs et au contenu du projet (ex. : créer des gares plus adaptées, faire revivre des lignes) et à leurs implications pour la participation. Est-ce un grand ou un petit projet en matière de budget, d’intérêt ou d’image ? Quelle est la complexité du projet et est-il à court ou long terme ? Combien d’acteurs seront impliqués ? Y-aura-t-il de nouveaux acteurs ne vous connaissant pas encore, vous et votre organisation ? Comment les citoyens devraient-ils être impliqués ? Quels sont les exigences liées au(x) financeur(s) ? Enfin, comment ce type de projet aborde-t-il l’approche participative et le processus d’évaluation ?

L’évaluateur
Mettez-vous au clair quant aux tâches du processus d’évaluation à effectuer et sur la responsabilité de votre organisation au sein du système ferroviaire régional. Soyez conscient que l’évaluation peut être un processus complexe et qu’il y a des embûches. Et votre évaluation peut éventuellement révéler certains aspects et problèmes critiques auxquels vous devrez confronter les acteurs. Enfin, vous devez vous assurer de posséder les compétences personnelles requises et également les ressources pour mener à bien une évaluation. Si l’évaluation (de la participation des acteurs) n’est pas obligatoire, essayez de convaincre qu’il s’agit d’une étape très utile pour une meilleure compréhension de la participation des acteurs, des résultats et répercussions du projet.

Même si vous êtes convaincu des avantages d’une évaluation, vous ne disposez peut-être pas des ressources nécessaires pour la mener. De plus, il peut être assez complexe d’évaluer tout un programme ou un gros projet (avec les processus de participation qui s’y rattachent) si vous n’avez pas d’expérience. Dans un tel contexte, il peut être approprié d’utiliser les services d’un expert en évaluation qui concevra et réalisera la vôtre. Un organisme financeur peut également vous demander de travailler avec des spécialistes expérimentés de l’évaluation. Dans ce cas, la formulation d’objectifs clairs pour le processus d’évaluation est la clé du succès.

L’approche participative
De toute évidence, l’évaluation de la participation des parties prenantes n’a du sens que si une approche participative est intégrée dans la stratégie du projet (voir le modèle en fleur de Citizens’ Rail). En ce qui concerne un cycle de projet typique, vous pouvez en principe impliquer les parties prenantes à chaque phase. L’approche participative en tant que méthodologie couvre l’ensemble du projet et illustre qui sont les parties intéressées, pourquoi et à quel stade elles sont impliquées. La manière dont elles sont impliquées peut être mieux décrite par différentes formes de participation. Dans la littérature et en pratique, on peut trouver un nombre presque illimité de différentes formes ou méthodes de participation, qui ne peuvent pas être toutes complètement récapitulées et expliquées. Vous trouverez dans la liste ci-dessous une sélection des formes de participation les plus courantes. Vous pourrez également trouver sur Internet beaucoup plus de renseignements sur le sujet (exemple 1, exemple 2 avec une boîte à outils – en anglais).

Nous avons essayé de les organiser en fonction des différents niveaux de participation. Cela vous permet d’associer une forme de participation à un niveau de participation et un stade de projet. De plus, vous pouvez classer les stratégies et les outils en fonction de leur adéquation sur la base de différents critères, comme la visibilité, l’intensité de l’implication, la notification, la réactivité, le degré de communication, l’ingéniosité, la convivialité, le soutien d’une propre initiative, l’accessibilité ou la conformité17.

Certaines des formes de participation sont utiles à de multiples fins. Par exemple, vous pouvez utiliser un atelier/séminaire principalement pour répondre aux questions du public. Mais vous pouvez également le concevoir comme un groupe de réflexion pour tirer parti de la créativité des citoyens. Vous pouvez vous-même faire preuve de créativité et modifier les formes existantes afin qu’elles répondent à vos besoins pour le projet (voir par exemple la partie « Comment et quand impliquer les acteurs dans votre projet ?).

Formes de participation Méthode de participation
Information du public Lettres, affiches, avis, panneaux Informations pour les citoyens/communautés
dépliant, brochure Banderoles
Bulletin d’information Cartes et plans
Diffusion Actualités des célébrités
Accès aux documents planificateurs Guide sur la manière d’impliquer les citoyens
Ligne téléphonique d’informations Publicité
Kits médias, kits d’informations
Internet & TIC Page Web Outils de visualisation des transports
Réseaux sociaux Clips Internet (ex.: sur YouTube)
Forums Web Expositions mobiles (affichage portable, fixe ou interactif du contexte du projet et des informations du moment)
Appli Appareils mobiles (messagerie, emails, twitter)
E-Participation Communautés en ligne (ex. sur Facebook)
Outils collaboratifs en ligne
Enquêtes Enquêtes par questionnaires imprimés Fiches de commentaires (p. ex. à la fin d’un évènement)
Enquêtes par questionnaires en ligne Entretiens avec des personnes clés
Séances d’information Centre d’information Business briefing
Exposition Concours et jeux
Séance d’information et exposé Étude du terrain
Réunions publiques Portes ouvertes
Événements à thème Budget participatif
Implication Visites des citoyens Comités consultatifs
Groupes de discussion Charrettes
Ateliers Discussion
Jurys de citoyens Groupe de travail technique
Base de données ouverte (participants, intervenants, informations sur les organismes) «Jeux à domicile» (lors d’ateliers pour le voisinage ou d’autres groupes d’acteurs)
Conférence des acteurs Atelier de scénario
Événement pour la vision des transports Walkshop (atelier mobile)
Planning réel Événement en espace ouvert
Les groupes d’utilisateurs du rail
Responsabilisation et travaux pratiques Groupes d’Amis de la gare Ambassadeurs auprès des communautés
Bénévoles Schémas d’adoption d’une gare
Projets avec les écoles, les entreprises locales…pour les espaces verts, l’amélioration de la gare…

Les formes de participation
Source : l’équipe du projet Citizens’ Rail (d’après Hillsborough County Metropolitan Planning Organization (2014) et Participation & Sustainable Development in Europe)

En lire plus : La participation avec les acteurs pour l’évaluation

CONCEPTION DE L'ÉVALUATION

  • Déterminer l’axe de l’évaluation en fonction de la conception et du fonctionnement global
  • Élaborer des questions d’enquête appropriées et des indicateurs de performance mesurables fondés sur
  • les buts et objectifs du programme
  • Déterminer la stratégie de conception de l’évaluation appropriée
  • Déterminer comment recueillir les données en fonction des besoins et de la disponibilité

Les questions d’évaluation relatives à la participation
Vous devriez vous demander si vous allez vous concentrer sur l’évaluation de la mobilisation (intrinsèque) et participation des acteurs (notamment les citoyens) ou davantage sur les effets et les résultats de la participation quant au contenu du projet. Les questions évaluatives couvrent également souvent des aspects plus complexes et qualitatifs, demandant par exemple si un projet a répondu aux besoins globaux, ou ce qui a, ou n’a pas, bien fonctionné. « Globalement, les questions évaluatives devraient engendrer des suites, telles que l’amélioration du projet, son étendue à plus grande échelle ou la révision de sa conception »18 pour le projet en cours ou un projet futur. Bien entendu, ceci peut également être appliqué aux processus de participation.


Les questions évaluatives relatives à la participation
Source : l’équipe du projet Citizens’ Rail, d’après National Centre for Sustainability NCS & Swinburne University (2011), p. 3 (après Davidson/ Wehipeihana 2010) et DeGEval – Gesellschaft für Evaluation 2008, p.15

Les types d’évaluation
En fonction de l’axe de votre évaluation et des questions évaluatives que vous faites apparaître, vous devez décider du type d’évaluation que vous souhaitez mener. Lire la partie « Comment évaluer ? » pour plus de détails sur les types d’évaluation appropriés.

MISE EN ŒUVRE DE L'ÉVALUATION

  • Prendre les mesures nécessaires pour recueillir des données de qualité
  • Effectuer la saisie des données ou stocker les données pour l’analyse

Méthodes, indicateurs et données
L’évaluation de la participation des acteurs exige des outils spécifiques qui dépendent en grande partie des formes de participation que vous avez choisies pour votre projet. Notez que l’évaluation elle-même peut produire un effet ‘participatif’, par ex. en informant des groupes d’acteurs avec qui vous n’aviez jamais communiqué (voir la partie « Comment et quand impliquer les acteurs dans votre projet ? »). En ce sens, les outils peuvent être envisagés aussi bien comme des instruments de ‘participation’ que d’évaluation’, par ex. des fiches de commentaires peuvent impliquer les citoyens lors d’un atelier, mais peuvent également être utilisées pour l’évaluation de l »atelier. Le tableau suivant vous donne un aperçu sélectif des méthodes et indicateurs que vous pouvez utiliser pour évaluer les différents outils de la participation et les buts ou effets liés.

Outil Buts, effets Indicateur Méthode d’analyse
Dépliants, brochures
  • Diffusion de l’information
  • Sensibilisation
  • Niveau de connaissances/information
  • Nbre de documents imprimés
  • Nbre de documents distribués
  • Suivi des médias et analyse
  • Visites de pages Web spécifiques promues
Page Web
  • Diffusion de l’information
  • Sensibilisation
  • Niveau de connaissances/information
  • Nbre de visites de pages Web / visiteurs (compteur web)
  • Nbre, contenu et qualité des retours (champ commentaires)
  • Suivi des médias (en ligne) et analyse
  • Analyse Big data / stats web etc.
Fiches d’avis / commentaires
  • « Évaluation » immédiate des événements
  • Suggestions pour d’autres améliorations
  • Sentiment de valeur et d’importance
  • Nbre, contenu et qualité des commentaires
  • Méthodes quantitatives et qualitatives de la recherche sociale empirique (analyse statistique, transcription et interprétation)
Questionnaire
  • Information systématique sur un sujet précis
  • Atteindre des citoyens encore non connectés
  • Sentiment de valeur et d’importance
  • Nbre des participants / questionnaires complétés
  • Contenu et qualité des réponses, comportement de réponse
  • Méthodes quantitatives et qualitatives de la recherche sociale empirique (analyse statistique, transcription et interprétation)
Atelier
  • Plus grande sensibilisation et compréhension des enjeux
  • Diversité des informations et des alternatives envisagées
  • Nouvelles perspectives pour le planificateur
  • Amélioration de l’image publique de l’organisation invitante
  • Nbre d’ateliers organisés
  • Nbre de participants aux ateliers
  • Nbre, contenu et qualité des expressions/interventions
  • Examen du processus
Forums communautaires
  • Augmenter la possibilité d’influencer la prise de décisions
  • Nouveaux contacts/accès à de nouveaux réseaux
  • Processus équilibré de formation de l’opinion
  • Plus de confiance et de volonté de s’impliquer à l’avenir
  • Formation des capacités
  • Estime
  • Nbre d’événements
  • Nbre de participants
  • Nbre, contenu et qualité des expressions/interventions
  • Nbre, contenu et qualité des nouvelles idées et propositions
  • Satisfaction des participants
  • Analyse critique du discours
  • Évaluation participative / surveillance / surveillance réflexive en action
  • Analyse des réseaux sociaux
Bénévoles
  • Mesures d’amélioration créatives spécifiques
  • Nouvelles idées créatives
  • Haute identification
  • Augmentation du capital social au niveau communautaire
  • Nbre d’actions
  • Nbre de bénévoles impliqués
  • Quantité de service bénévole (par ex., heures de travail)
  • Évaluation participative / surveillance / surveillance réflexive en action

Outil de participation, indicateur et effet (exemples)
Source : l’équipe du projet Citizens’ Rail

ANALYSE ET INTERPRÉTATION DES DONNÉES

« L’analyse et l’interprétation des données peuvent varier de méthodes descriptives simples à des méthodes statistiques très complexes. Le choix des analyses dépend des objectifs de l’évaluation, de sa conception globale, du type(s) de données collectées, de l’intérêt des publics de l’évaluation, et du calendrier de sa réalisation. »16

RÉDACTION ET DIFFUSION DES RÉSULTATS
  • Décider quels résultats doivent être communiqués
  • Déterminer les meilleures méthodes pour communiquer les résultats
  • Préparer les résultats en un format approprié
  • Diffuser les résultats

Une fois l’analyse et l’interprétation des données effectuées, il est essentiel de présenter le résultat à l’audience.

Les résultats possibles, d’un méta-point de vue, pourraient être :

  • révélation des aspects positifs/négatifs de l’approche de la participation, ex. la satisfaction
  • la qualité de l’approche de la participation
  • la pertinence de l’approche de la participation par rapport à la stratégie / aux objectifs
  • le nombre des parties prenantes impliquées / non impliquées
  • le type des parties prenantes impliquées / non impliquées

Les conséquences possibles, découlant de l’interprétation des résultats, peuvent être :

  • l’adaptation des forme(s) de participation
  • modification de l’intensité de la participation (plus/moins)
  • l’adaptation des ressources (plus/moins)
  • changement de la composition des acteurs (ex. : incluant ceux non encore impliqués)
  • l’adaptation de l’approche de l’évaluation (ex. : orientation plus forte du processus)

Les résultats devant être communiqués dépendent également de l’audience. Clarifiez tout d’abord qui recevra vos informations. Le contenu et le style seront différents, par ex. entre une présentation destinée à un partenaire financeur ou à des citoyens. En fonction de ce point, vous devriez décider de la méthode à adopter pour communiquer les résultats. Il peut s’agir d’une présentation classique. Mais si vous le pouvez, créez également une affiche ou rédigez un compte-rendu.

Vous devriez donner à votre audience la possibilité de donner son avis sur les résultats et sur la manière dont ils lui ont été communiqué.

Dans l’idéal, les résultats doivent produire des conclusions. En tant que responsable du projet, vous devez discuter avec vos acteurs des conséquences de l’évaluation et si vous considérez la participation réussie. Peut-être votre évaluation est-elle moins satisfaisante pour les participants, alors vous devez modifier sensiblement votre approche de celle-ci. Si vous effectuez une évaluation de processus, ces conclusions doivent être prises en compte et mises en œuvre dans les prochaines phases du projet et de l’évaluation. Si vous effectuez une évaluation sommative, alors ce que vous avez appris doit être le point de départ du prochain projet ou programme. Enfin, réfléchissez aux moyens nécessaires pour consigner les commentaires et les conséquences, par exemple par un protocole écrit ou des commentaires ajoutés à votre rapport d’évaluation.


 

Exemples – Résultats des projets de Citizens’ Rail
Cette partie vous donne un aperçu d’une structure d’analyse possible, adaptée de la documentation académique19. Pour que vous puissiez vous en inspirer, elle présente des résultats sélectionnés du projet Citizens’ Rail dans différentes régions partenaires de manière schématique, en fournissant des informations sur les points suivants :

  • Projet
  • Région
  • Objectifs
  • Conception participative
  • Acteurs impliqués
  • Extrants
  • Résultats

Cliquez sur le “+” pour lire le contenu.

GARES

Projet Région Objectifs Conception participative Acteurs impliqués Extrants / Résultats1
Gares rurales de la Loire Pays de
la Loire
explorer les possibilités de nouveaux usages pour sept bâtiments ferroviaires (ruraux) inutilisés ou vacants (ex. : après fermeture des guichets) pour conserver cet héritage en les transformant en lieux vivants, points de rencontre pour les citoyens 1) l’évaluation technique et « sociale » de la gare
2) présentation des résultats aux décideurs locaux
3) audit des acteurs locaux
4) sessions de réflexion / ateliers de travail avec un large éventail d’acteurs locaux
5) évaluation des besoins et des possibilités locales en analysant les résultats des audits, ateliers, etc.
– conseils
– Élus (par ex. les maires)
– résidents locaux
– ONG locales
– Entreprises
– consultants (externes)
– Nouveaux modes de discussion
– Émergence d’idées créatives collectives
– Installation de parcs à vélos dans plusieurs gares
Lire la suite
Burnley Manchester Road Lancashire – remplacer l’ancien bâtiment de la gare par un nouveau (conception modulaire)
– fournir des services (à la communauté)
– apporter une porte d’entrée dans la ville attractive et emblématique
création d’un bâtiment destiné à la communauté (ex. pièce pour Community Rail Lancashire); les responsables du partenariat pour un rail communautaire ont fourni des indications de conception avec les caractéristiques et l’aménagement de la pièce communautaire Responsables du partenariat pour un rail communautaire – plus de passagers
– satisfaction accrue des clients
Lire les résultats de l’étude / Lire la suite
Forums citoyens Aix-la-Chapelle et Parkstad Limburg – obtenir des plans de gare plus vastes, plus imaginatifs et de meilleure qualité.
– permettre aux acteurs de participer sur un pied d’égalité pour aider à définir les problèmes, les objectifs et les plans
forums citoyens ou ateliers, masterclass d’étudiants et enquêtes ainsi que groupes pour projets locaux et autres formes tel que Dear Hunting ou des programmes pour les jeunes ont été utilisés pour la consultation préalable dès le début de la planification des améliorations d’une gare ou de nouvelle gares dans tous les cas :
– résidents locaux
– entreprises locales
– Administration municipale
– Étudiants universitaires ;
– Personnel universitaire
– Collectivités régionales
– Direction des transports
exemples :
– décision pour la gare locale
– révéler les besoins et priorités
– suggestions pour adaptations et modifications
– Plans d’action (gare)

Résultats de l’enquête des étudiants

Plus d’informations

1 Les extrants (par ex. facteurs « concrets » allant des plans et rapports à des lignes et gares nouvelles ou améliorées, etc.) et les résultats (par ex. facteurs « immatériels » tels que le renforcement de la relation ou le développement de la confiance entre les participants ; les effets de l’acquisition de connaissances) sont des critères pour l’évaluation des processus de participation. Les résultats sont difficiles à mesurer et donc les exemples dans le tableau comprennent principalement les extrants (basé sur 19).

LIGNES

Projet Région Objectifs Conception participative Acteurs impliqués Extrants
Train des plages / Ligne de la Roche-sur-Yon Pays de
La Loire
– revitalisation de la ligne entre La Roche-sur-Yon et Saumur
– améliorer les services peu fréquents et le faible nombre de passagers
l’engagement de la communauté dans le cadre d’une stratégie à quatre piliers consistant en :
– services supplémentaires
– marketing, campagnes
– implication de la communauté/citoyens
– améliorations de gare, implication de la communauté pour évaluer comment la ligne peut servir au mieux les habitants, visiteurs et l’économie de la zone
– direction scolaire
– membres du comité de ligne
– Direction régionale
– exploitant ferroviaire
– propriétaire de l’infrastructure
– organisations syndicales
– 5300 voyages supplémentaires en 2013
– taux de satisfaction des passagers de 90 %
– 70 000 prospectus distribués
– 1 personne sur 3 au courant par bouche-à-oreille
– saison de service prolongée en 2014 et 2015
– modèle pour le « train des châteaux » En lire plus sur le site Web et dans le kit d’outils
Riviera Line (Royaume-Uni) Devon/Torbay – faire revivre des bâtiments ferroviaires sous-utilisés
– encourager plus de personnes à prendre le train
– atteindre le même succès que les autres « lignes secondaires » rénovées dans le Devon et Cornwall (115 % de croissance du nombre de passagers entre 2003 et 2013)
large éventail d’approches le long de la ligne :
– possibilités de bénévolat
– commentaires des passagers
– Forums de citoyens
– Campagnes d’information
– Excursions scolaires
par ex.
– Partenariat ferroviaire du Devon & Cornouailles
– Compagnie ferroviaire locale (First Great Western)
– bénévoles
– services plus fréquents
– améliorations de gare (par ex. projets de jardinage, nouveaux abris) En lire plus sur le site Web et dans le kit d’outils

1 Les extrants (par ex. facteurs « concrets » allant des plans et rapports à des lignes et gares nouvelles ou améliorées, etc.) et les résultats (par ex. facteurs « immatériels » tels que le renforcement de la relation ou le développement de la confiance entre les participants ; les effets de l’acquisition de connaissances) sont des critères pour l’évaluation des processus de participation. Les résultats sont difficiles à mesurer et donc les exemples dans le tableau comprennent principalement les extrants (basé sur 19).

L'ENGAGEMENT DES CITOYENS

Remarque : la participation et l’engagement communautaire, des citoyens, sont un objectif global du projet Citizens’ Rail. Cette partie montre des exemples dans lesquels l’engagement lui-même était au cœur des activités en utilisant le chemin de fer comme opportunité de faire participer les gens. Ci-dessus sont présentés des exemples de participation dans des projets de gares et de lignes.

Projet Région Objectifs Conception participative Acteurs impliqués Extrants
Ambassadeurs citoyens Lancashire – entreprendre de les sensibiliser pour présenter le chemin de fer aux populations locales
– atteindre les communautés pour comprendre, puis surmonter, les obstacles au déplacement en chemin de fer régional
Les trois ambassadeurs citoyens de Northern Rail ont œuvré pour impliquer des groupes difficiles à atteindre, augmenter les déplacements en dehors des heures de pointe, rehausser la visibilité des services de trains et améliorer la relation entre la communauté et les chemins de fer. – Northern Rail (NR)
– Ambassadeurs citoyens / communautaires (NR)
– Écoles, collèges
– Groupe des Noirs et des minorités ethniques
– Groupes socialement exclus
Lire à propos de la recherche universitaire sur leur impact
Implication des écoles Devon/Torbay – présenter les déplacements en train aux écoliers
– engager la prochaine génération de passagers ferroviaires et les familiariser à l’utilisation du rail
Excursions scolaires par voyages scolaires en train sur la Riviera Line

(lire un exemple pour un échange scolaire international)

– enfants des écoles (école primaire)
– enseignants
– parents
– Société d’exploitation ferroviaire
– partenariat pour un rail communautaire
– Collectivités territoriales
Plus de 650 élèves de 13 écoles ont déjà participé
Possibilités de bénévolat Devon – amélioration des aménagements
– création de gares plus accueillantes, attractives
– aide au sentiment d’appropriation de leur gare par les riverains
– lancement d’un groupe d’Amis de la gare (5 à 10 personnes participent à une journée de jardinage)
– recrutement de (nouveaux) membres
– organisation d’évènements pour le jardinage, Exemples :
Les Amis de la gare de Dawlish
Les Amis de la gare de Teignmouth
– bénévoles (principalement des citoyens)
– soutiens (par ex. horticulteurs, personnel du supermarché local et de « l’armée orange » de Network Rail)
– responsables (par ex. responsable de gare, de ligne)
Embellissement vert/remodelage des gares
nouvelles plantations dans les gares
égayer l’entrée et les quais de la gare
Masterclasses internationales avec des étudiants Aix-la-Chapelle, Parkstad Limburg, Lancashire recueil de visions et d’idées aux phases pré-planification ou planification préliminaire Masterclasses :
Aix-la-Chapelle (Allemagne) / Heerlen (Pays-Bas) 2013 (axe :visions pour l’amélioration de la station)
Preston (Royaume-Uni) 2015 (axe : marketing pour le déplacement en train) Exemples d’activités :
– visites des gares
– ateliers en équipes internationales et multidisciplinaires
– présentations par des universitaires / professionnels pour lancer la réflexion
– présentation des résultats et promotion
– étudiants de différentes disciplines (par ex., géographie, tourisme, conception et ingénierie civile) et pays
– personnel de l’université et professionnels (en tant que conférenciers, coordonnateurs d’atelier)
– collectivités territoriales
– administration / organisations des chemins de fer
Exemples d’idées mises en œuvre :

2013:
Conception créative de gares

2015:
L’idée novatrice des étudiants liée au Wi-Fi devient une réalité

1 Les extrants (par ex. facteurs « concrets » allant des plans et rapports à des lignes et gares nouvelles ou améliorées, etc.) et les résultats (par ex. facteurs « immatériels » tels que le renforcement de la relation ou le développement de la confiance entre les participants ; les effets de l’acquisition de connaissances) sont des critères pour l’évaluation des processus de participation. Les résultats sont difficiles à mesurer et donc les exemples dans le tableau comprennent principalement les extrants (basé sur 19).

Plus provenant du kit d’outils

Secured By miniOrange