En action avec des étudiants

Les étudiants peuvent apporter beaucoup aux chemins de fer locaux et régionaux. Avec de l’imagination et en œuvrant en étroit partenariat avec votre université, vous pouvez développer des projets qui amèneront des idées neuves et des bénévoles motivés. Les étudiants eux-mêmes y trouveront des avantages :

  • de nouvelles compétences et expériences sur leur CV
  • un regard différent de la population sur les étudiants
  • une activité physique et l’occasion d’aller explorer au-delà des limites de la ville

Il faut également ne pas oublier que les étudiants sont aussi des utilisateurs importants du rail. Écoutez leurs avis et aidez-les à prendre l’habitude d’utiliser le rail régulièrement sur le long terme.

Inspiration


Les étudiants analystes du marché
Aix-la-Chapelle (Aachen) – (Allemagne)

Des étudiants de l’Université technique de Rhénanie-Westphalie d’Aix-la-Chapelle (RWTH Aachen University) ont dévoilé un soutien appuyé du public pour un nouvel arrêt à Richterich, avec un taux de 80 % des personnes interrogées désireuses de participer à la planification des nouveaux aménagements.

Au mois de juillet 2013, 10 étudiants ont consulté 660 riverains par des entretiens directs et des enquêtes en ligne. Ils ont demandé aux personnes le niveau de participation qu’elles souhaitaient avoir dans le projet de ce nouvel arrêt, ainsi que leurs préférences en matière de destinations et leurs choix entre les variantes nord et sud du plan. Ils ont fait part de leurs résultats lors d’une masterclass internationale. Lire la suite.


Des étudiants bénévoles
Plymouth (Royaume-Uni)

Le Partenariat ferroviaire de Devon & Cornouailles propose des sessions de bénévolat avec l’union des étudiants de l’Université de Plymouth depuis plus de dix ans. Le projet des gares rurales leur permet de sortir de la ville et de s’impliquer dans des activités liées au jardinage et à des améliorations dans les petites gares.

Ce type d’activités présente un avantage pour la communauté car non seulement il fait connaître les gares locales et les lignes secondaires, mais il sert également à améliorer les conditions de voyage pour le public en abordant des sujets tels que les graffitis et le comportement anti-social dans les gares. Lire la suite.


Repenser la gare de Penhoët
Saint-Nazaire (France)

Des étudiants en design ont aidé à repenser une gare du pays de la Loire, qui était jusqu’alors considérée par les utilisateurs comme isolée et pas très rassurante la nuit.

Dans le cadre du projet Citizens’ Rail, un concours a été organisé parmi les étudiants de l’École de design de Nantes. Neuf projets ont été créés et présentés lors d’une réunion publique devant 170 personnes. C’est le projet “Tuyau toi” qui a alors été choisi par les élus locaux et régionaux comme base du concept à développer. En lire plus sur les améliorations imaginées avec les étudiants.


« L’adoption » d’une gare
Burnley (Royaume-Uni)

Des élèves du Burnley College ont « adopté » la gare Burnley Central (en lire plus à propos de l’adoption d’une gare). Les étudiants en agriculture se sont occupé de jardinières à la gare en y mettant des plantes qu’ils avaient faites pousser dans leur établissement. Chaque groupe d’étudiants travaille sur le projet de la gare pendant un an, puis le transmet au groupe qui arrive après eux.

En guise de reconnaissance, des panneaux faisant la promotion de l’établissement ont été installés sous ceux de la gare. Lire la suite.


Demander leurs avis aux riverains étudiants
Aix-la-Chapelle (Aachen) – (Allemagne)

Un projet novateur d’implication de la communauté s’est mis en place à Aix-la-Chapelle pour « aller à la chasse » aux avis des étudiants à propos de leur halte. Le projet « Dear Hunter » a réuni deux architectes vivant dans des conteneurs aménagés à côté de la gare d’Aix-la-Chapelle Ouest pour s’immerger dans la vie locale et recueillir les avis des riverains. Financés dans le cadre du projet Dear Euregio du programme Interreg IV A, les résultats de leur recherche seront présentés au conseil municipal d’Aix-la-Chapelle et contribueront à l’élaboration du projet pour la gare et le quartier universitaire environnant. Lire la suite.

Inciter les étudiants à utiliser le train
Parkstad Limburg – (Pays-Bas)

Encourager les étudiants à se rendre à l’université en train présente de nombreux avantages, comme réduire les problèmes de stationnement sur le campus, diminuer la circulation dans la zone, et finalement créer des habitudes de transport public positives chez les jeunes. La collectivité régionale néerlandaise de Parkstad Limburg offre un billet pour les étudiants vivant à Parkstad Limburg et qui étudient dans les environs d’Aix-la-Chapelle de l’autre côté de la frontière, en Allemagne. Le billet permet aux étudiants inscrits de se déplacer gratuitement en bus et en train entre les deux régions, à n’importe quelle heure, sept jours par semaine, pendant tout un semestre.
Lire la suite.

Masterclass étudiantes

L’un des grands succès du projet Citizens’ Rail a été nos masterclass internationales d’étudiants.

La première a réuni en 2013 des étudiants en géographie, tourisme, conception et ingénierie civile de quatre pays à Heerlen (Pays-Bas) et à Aix-la-Chapelle (Allemagne), pour un atelier de 2 jours destiné à générer des idées d’améliorations pour deux gares. En 2015, une seconde masterclass fut organisée à Preston (Royaume-Uni), cette fois autour du marketing ferroviaire. Elles ont produit toute une série de nouvelles idées pour le secteur. Pourquoi ne pas envisager d’organiser la vôtre ?

Comment le réaliser

RENCONTRER L’ORGANISME

 

Les associations et unions étudiantes sont d’excellentes ressources dans les universités. Vous y trouverez des personnes dont la mission est d’encourager les étudiants à des actions bénévoles ou à s’impliquer dans des projets ou associations locales. Ils peuvent vous fournir de nombreux conseils.

CONTACTER LES ASSOCIATIONS

 

Au sein d’une union étudiante, vous pourrez également trouver des informations sur les groupes et associations étudiantes. Vous découvrirez une liste, de ceux qui pratiquent la descente en rappel aux groupes zoologiques, en passant par tous les autres. En fonction de votre projet, vous êtes quasi certain de trouver un groupe intéressé.

PENSER AU CALENDRIER

 

N’oubliez pas l’importance du calendrier des cours et la pression des examens. Il est inutile de les contacter en mai pour un projet en août. Mai sera une période d’examens et la plupart rentrent chez eux en été ou partent à la mi-juin.

CAPTER LEUR ATTENTION

 

Les étudiants sont bombardés chaque jour par différents messages. Pour capter leur attention, utilisez un langage qui les attirent, des visuels accrocheurs et des concepts qui sortent de l’ordinaire. Allez par exemple voir la campagne australienne pour la sécurité ferroviaire Dumb ways to Die.

SOYEZ CRÉATIF

 

Créez du nouveau en termes d’idées et de méthodes pour votre projet. À titre d’exemple, le Partenariat ferroviaire de Devon & Cornouailles a travaillé avec des étudiants graphistes illustrateurs pour créer un livre pour enfants à propos d’un train qui voyage dans le temps – en lire plus.

PROPOSEZ DES RÉDUCTIONS

 

En plus d’impliquer les étudiants dans vos projets, encouragez-les à devenir des utilisateurs régulier du train en leur proposant des possibilités de réductions, la carte du rail pour les 16-25 au Royaume-Uni en est un exemple.

Contribuer


Si vous avez vos propres études de cas, des ressources ou des idées pour contribuer à cette section du kit d’outils (ou une autre), n’hésitez pas à ajouter un commentaire au bas de cet article.

Vous pouvez également envoyer un email à our lead partner DCRP ou appeler le +44 1752 584 777 pour échanger avec notre principal partenaire, le Partenariat ferroviaire de Devon & Cornouailles.

Plus provenant du kit d’outils

Secured By miniOrange